Radio Goree Network

Transmettez l'Information

Meilleurs vœux 2017 !

La Déesse du Nil, une fois l'an !

Bonnes fêtes de fin d’année et nos vœux les plus sincères à peuple africain

Nous espérons que 2018 sera pour le peuple d’Afrique noire une année différente, une année de changements profonds! Hapy.

Toute l’équipe du Blog des Griots du Web !

Africa Unite
Africa Unite
Cause were moving right out of Babylon

And were are going to our fathers lands
How good and how pleasant it would be

Before God and man
To see the Unification of all Africans
As its been said already
Let it be done right now
We are the children of the Rasta man
We are the children of the higher man
So Africa Unite, Africa Unite Yeah
Africa Unite, cause the children want to come home. Survival (Robert Nesta Marley

Africa Unite, Africa Unite
Its later, later than you think
Its later, later than you think
Unite for the benefit of your people
Unite for the Africans abroad
Unite for the Africans a yard

Robert Nesta Marley: Africa Unite / Tuff Gong

Le nouvel An dans l’antiquité africaine ! Un univers de l’historiographie humaine.
Dans toute l’Europe, à travers le monde Chrétien, la fin de l’année est fixée le 31 décembre. Mais est-ce une date valable depuis l’antiquité ! J’ai publié depuis juin 1997 sur l’internet, les origines africaines du calendrier que les Dogon du Mali nous rappellent à travers leurs festivités nommées Sigui.
Toute l’existence (même spirituelle) de l’africain ancien, dans la région dite égyptienne était réglée par la crue du Nil. Il s’agissait, à travers les rituels du renouveau, de la renaissance en Afrique, de fêter le retour de la vie dans une civilisation sédentaire, agricole. Le Nil et sa périodicité, avec l’astronomie nous fournissent l’explication du calendrier mondial actuel.
La plus ancienne date découverte avec certitude et citée par Cheikh Anta Diop, historien, chercheur-découvreur, « Égyptologue » fut celle de 4236 BC !
Il y a plusieurs millénaires, en Afrique, après plusieurs milliers de kilomètres, depuis la région des grands Lacs (Ouganda, Kenya, Burundi, Ruanda, Congo et plus si affinités!) et depuis l’Abyssinie (l’Éthiopie actuelle) l’eau déferlait pour inonder (fertiliser) les rives d’une région que nous nommons aujourd’hui (2007-2008 et bien avant) l’Égypte.
La célébration (le réveillon) de l’arrivée de cette eau bienvenue, tant attendue était célébrée la veille (La nuit de Rê) c’est à dire veiller un jour avant (en ferveur, en harmonie, dans la joie et l’allégresse) en l’honneur de Râ ! Le début de l’inondation fertile était le premier jour de l’an (le premier janvier dans notre calendrier moderne) coïncidait dans le calendrier africain avec le début des vendanges. Ainsi, dans l’antiquité africaine en Égypte, le nouvel an était fêté en musique danse, cérémonie religieuse, visite familiale et amicale. Les cérémonies étaient ouvertes par le Roi, le Pharaon, avec les plus hauts-prêtres qui montraient au peuple lors des processions relieuses, le vase contenant l’eau miraculeuse de la première inondation. Depuis l’extérieur, des populations étrangères, venaient puiser l’eau sacrée de la première inondation pour la remmener dans leurs pays, dans toutes sortes de récipients. Cette eau était sacrée, miraculeuse, le pèlerinage du Nouvel an s’effectuait en Afrique noire. Les personnes qui venaient de l’étranger, préparaient leurs voyages de longue date, elles venaient se purifier dans l’eau du fleuve sacré. La procession était ouverte par le Pharaon, suivi des hauts prêtres Ammoniens, il en fut ainsi dans toute la culture nègre avant l’attaque.

Image de droite: Le vase de cadeau de La première inondationLe cadeau du nouvel an
La population africaine consommait l’excellent vin (un bon cru) produit par cépages des berges du Nil, le « beaujolais nouveau, ou le Nil Nouveau » le Vin de la Renaissance pour célébrer ce nouvel an, la période dédiée à Thot –Djehouty ou le gardien du savoir- la période dite de l’ivresse en français ou Tekh (Tekhe) dans la langue des égyptiens anciens.
Les familles qui en avaient les moyens économiques envoyaient ce vin en cadeau à leurs connaissances dans les régions intérieures et extérieures pour imiter le Roi. Mais le meilleur cadeau de nouvel an était l’eau de la première inondation dans de petites jarres en terre cuite.
Cette eau offerte, servait de talisman, de médicament, une eau bénite, sacrée, une eau de vie qui avait le pouvoir de rendre fertile des femmes qui voulaient porter la vie, car cette eau donnait la vie à cette région, cette eau rendait fertile car elle venait de Nekhem (le Sud profond des populations noires) cette eau venait du pays d’Amami, le pays des ancêtres fondateurs.
Les calculs les plus anciens de cette culture font remonter cette période de célébration, à environ vers la mi-juillet (15-18 juillet). Car le début de l’inondation était le début du renouvellement de la vie en Égypte, Hérodote dira que l’Égypte est un don du Nil, lorsque vous vous aurez compris ceci vous comprendrez les fondements de la date du Nouvel An. En Égypte, le pharaon avait crée un centre d’observation dirigé par le grand Vizir, le plus haut fonctionnaire de l’État. Le travail de ce centre était d’observer, de suivre et de noter, annuellement toutes les différences entre le calendrier civil et le calendrier astronomique.
Les Origines du calendrier moderne: Lors de la conquête de l’Égypte (environ 47 ans avant notre ère) par Rome, l’Empereur Jules César réforma le calendrier égyptien en y introduisant l’ajustement tous les 4 ans pour avoir une année bissextile (1460 ans étaient trop longs à attendre…) Le pape Grégoire XIII a introduit à son tour le calendrier Grégorien à Rome en Octobre 1582. En France ce calendrier sera adopté en Décembre 1582, en Grande Bretagne en 1752, en Russie en 1918, en Grèce en 1923… Le calendrier actuel est simplement inventé par les africains.

Les vendanges du Nil ancienPour en revenir à ce nouvel an et à ce mot voyageur: Happy & Hapy

Don’t worry, be happy… (Boby Mc Ferrin)

Definition: having feelings of pleasure because something good had happened to you or you are very satisfied with your life.

Happy New year – Happy Christmas – Happy Birthday – To feel happy – To make someone happy – To be happy to do something – A happy couple – A happy ending – A happy event – To keep someone happy – Many happy returns – By a happy coincidence – To be in a happy position – A happy medium – To strike a happy medium – A happy person – A happy smile – A happy time – To be happy with something – To be happy about something – I’m happy that…( you’re here today) – To be happy for somebody – To be happy in your work/job – Happy hour – Some happy few… happy days…
Some synonyms for happy:
Cheerful – In a good mood – Pleased – Glad – Delighted – Thrilled – Overjoyed – Ecstatic – Contented – Optimistic – Positive – Gleeful – Gloating – etc…
Some combinations:
* Happy-clappy (relating to a Christian church where people sing, shout, show their emotions and encourage other people to join their church,)
* Happy-go-lucky ( enjoying life and not worrying about things)…

These combinations are compiled by Binky Dinky Diouf,

This month is special, it’s the reason why, we wish you a Hapy New Year

Merry Christmas, to you, your relatives and the one you love! Be hapy

We wish you a real oupet renpèt néfèret 2009 
L’origine du nouvel an – Cette publication – (désolé de le rappeler encore ici), est publiée ici sur l’Internet depuis juin 1997 : http://www.siguitolo.net/siguitolfr.html pour les francophones, et pour les anglophones : http://www.siguitolo.net/engsigui.htm
Pour la crue du Nil : http://back2roots.renaissance-africaine.org/

==================================@+

Notre adresse e-mail

Pour nous contacter via courriel, l’adresse est sur la photo.

Souhaitez-vous réagir : Réagissez !

Publié par Mbagnick Diouf, Pour Radio Goree Network / les Griots du Web 2017.